Le jour où COCORICO, il est enfin arrivé!!!

Publié le 4 Novembre 2011

De quoi, je parle mais du prince charmant bien sûr!!!

Pour l'instant, mystère , ce sera pour un prochain post , pour aujourd'hui, il faut se concentrer sur le mot "cocorico"  et oui, c'est celui-là qui importe et pourquoi? Parce que je vais parler de volaille et plus précisément de coq!

Mon boucher a fait une promo sur le coq alors ni une , ni deux, je me suis lancée , j'en ai acheté ! Petite, le repas de fête par excellence, celui que nous ne mangions qu'une fois par an et encore pour  les grandes occasions(vraiment grandes), c'était le coq au vin.Par contre, nous l'achetions tout fait, dans des grands bocaux en verre, accompagné de späetzles(pâtes aux oeufs alsaciennes).

Bref, j'ai pris mon courage à deux mains et  j'ai donc préparé mon premier coq au vin, j'ai consulté toutes les recettes publiées sur le net, toutes les recettes dans mes livres de cuisine et j'ai fait un mix de tout ça!

 

Le coq au vin à ma façon:

 

Blog041111p1

 

Ingrédients:

 

-1,5 kg de morceaux de coq , découpés par mon boucher(si vous êtes plus doués et courageux que moi, vous pouvez tenter de le faire vous-même)

-300g de jeunes carottes

-1 oignon émincé

-75cl de madiran

-qqs grains de poivre noir

-3 feuilles de laurier

-1 brin de thym

-1 cs de farine

-1 verre de cognac

-50 cl de fond de veau

-250g de champignons de Paris

-100g de lardons(je les ai oublié, ils étaient là dans ma cuisine, suppliants mais un moment d'inattention et voilà, ils sont restés dans le frigo!)

-sel, poivre

 

La veille, mettre le coq, les carottes , l'oignon et les grains de poivre dans un saladier, verser le vin, filmer et mettre au frais.

Le jour J, égoutter les morceaux de coq, les faire dorer dans un faitout avec de l'huile d'olive, puis les légumes et les lardons, fariner. Faire chauffer le cognac, le verser dans le faitout et flamber.

Mettre la marinade filtrée et le fond de veau dans le faitout, saler, poivrer et laisser mijoter longtemps, très longtemps(minimum 3h).

Oui, oui, il faut être motivé quand on prépare un coq au vin, ou plutôt exactement patient.

Faire suer les champignons émincés dans une poêle , les rajouter au coq au vin. Goûter, rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

Servir avec des pâtes, des pommes de terre...

 

Blog041111p2

 

 

Très bon, je suis vraiment très contente du résultat, la viande est très fondante, la sauce délicieuse .Le plat a eu un vrai succès.

Rédigé par Le Jour Où...

Publié dans #Le Jour Où...

Repost 0
Commenter cet article

mamina 12/11/2011 09:47


Une très belle recette.


mercotte 10/11/2011 05:40


c'est peut être long, mais ça mijote tout seul et je suis sûre que c'est quand même autre chose que dans les bocaux ! je suis pour le fait maison de toute façon


Amelie 09/11/2011 11:26


Un plat que nous adorons, c'est d'ailleurs avec les blancs d'un coq que j'ai fait mes escalopes.
Bisous


Choupette 08/11/2011 11:51


Ah le coq au vin un superbe classique de la cuisine française, tu me donnes envie de ressortir ma recette.


Cocopassions 05/11/2011 08:56


Au madiran, cela lui fait rouler les R de son cocorrrrrico à ton cop, comme dans le sud ouest ;o)