Le Jour où j'ai fini mon pot d'amarena!

Publié le 9 Septembre 2012

   Et oui, depuis la publication du tiramisu , il me restait des cerises amarena. A part les picorer une à une, je me suis creusée la tête(traduire passer 1 journée sur les blogs culinaires )pour trouver une idée. Après moultes réflexions, le cerveau en totale ébullition, les yeux rouges comme un lapin albinos., je me suis dit "Cocotte, on va faire simple, un cake aux cerises , ça fera l'affaire!".

    Je pensais avoir enfin la solution, mais c'était sans compter sur ma capacité à tout compliquer( oui, depuis toute petite, ma devise, c'est pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!), de pensées en réflexions, d'interrogations en remises en cause, mon cake tout banal s'est transformé en coffee cake à la pistache et à l'amarena. Oui, moi aussi, j'ai cédé à la mode des coffee cake, que voulez-vous, la foodista est faible face au buzz culinaire! Il faut dire que Pascale Weeks les a admirablement rendu populaire, à tel point qu'on les voit fleurir sur tous les blogs!

Le coffee cake à la pistache et à l'Amarena(et au Marsala!)

Blog0809

 

Ingrédients:

 

-2 oeufs

-100g de sucre

-150g de farine

-2 cc de levure

-70g de beurre

-1/2 verre de lait de soja à la vanille

-1 cs de pâte à pistache

-100g de cerises dénoyautées

-3 cs de cerises amarena

-1 poignée de pistaches

-1 bouchon de Marsala

 

Préchauffer le four Th.180°.

Battre les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine, la levure, le beurre fondu puis le lait, la pâte de pistaches et le marsala. Mélanger rapidement tout avec les deux sortes de cerises.

Mettre dans un moule(un moule à cake pour moi).

Et Mettre au four pour 30 mins.

Pendant ce temps , préparer le streusel :

-200g de farine

-150g de beurre

-50g de sucre

-qqs pistaches

Travailler le tout du bout des doigts et émietter ce streusel sur le cake au bo ut de 30 mins de cuisson. Laisser cuire jusqu'à ce que ce soit dorer.

Sortir du four et laisser refroidir avant démouler.

Rédigé par Le Jour Où...

Publié dans #Le Jour Où...

Repost 0
Commenter cet article