Le Jour où je l'ai joué très égoïste!

Publié le 9 Juillet 2012

    Habituellement , je suis une fille plutôt sympa, ouverte et partageuse. C'est d'ailleurs ce qui me plaît avec la cuisine, offrir des émotions gustatives à mon entourage, faire partager des moments de bonheurs culinaires, des petites choses toutes simples mais qui changent tout! Voir dans les yeux de mes enfants, la gourmandise et le plaisir, voir ses petites lumières qui s'allument à la première bouchée, entendre leur chrunch-schrunch et leur rire!

    J'aime les repas entre amis(bien trop rares) où chacun parle et refait le monde à sa manière autour un verre de Gewurz, en picorant des tapas maison(je sais tapas et Gewurz, ça ne va pas ensemble d'habitude!).

    J'aime quand il se fait tard et que personne ne souhaite se quitter parce que ces moments, on voudrait les faire durer et durer encore.

    J'aime surprendre et taquiner avec mes lubies culinaires, faire goûter et dévoiler l'ingrédient secret, j'aime voir leur visage étonné, surpris, parfois un peu dégoûté(souvenir d'un faux poulet vg).

   J'aime l'échange et le partage en cuisine, on donne et on s'enrichit du bonheur transmis.

    Mais parfois, il faut bien l'avouer, il y a des petits plaisirs solitaires, des petits bonheurs d'égoïste où l'on s'isole pour tremper sa petite cuillère dans un fondant au chocolat, mordre dans une tranche de pain recouverte de compotée d'oignons et de foie gras ou faire fondre lentement un peu de glace à l'huile d'olive.

    Et en ce moment, j'avoue que j'en ai bien besoin de ces petits bonheurs qui vous remontent le moral, qui vous ressourcent et qui vous recentrent sur vous-même. C'est comme ça que je suis tombée nez à nez avec des girolles de La Drôme au marché samedi matin et que je les ai vu immédiatement revenu dans de l'huile d'olive et de la persillade.

 

Girolles en persillade:

 

Blog0807p3

 

Ingrédients:


-200g de girolles(oui, juste pour moi, je l'avais dit , c'est un plaisir solitaire)

-2 gousses d'ail

-persil

-3 c d'huile d'olive

 

Nettoyer les girolles, les faire revenir avec l'huile d'olive dans une sauteuse jusqu'à ce qu'elles aient rendu leur eau. Mettre de côté.

Émincer le persil, presser l'ail , mélanger dans la sauteuse avec une autre cuillère d'huile, remettre les girolles, faire cuire 2 minutes et servir.

Je les ai accompagné d'aiguillettes de canard, marinées dans du tamari, du poivre , de l'huile d'olive et de la poudre de cèpes déshydratée(achetée dans le Jura lors de précédentes vacances) et revenues à la poële quelques instants.

 

Et même pas honte, non mais!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Rédigé par Le Jour Où...

Publié dans #Le Jour Où...

Repost 0
Commenter cet article

Hélène (Cannes) 04/09/2012 08:19

Je veux bien de ces plaisirs égoïstes aussi ... Plus rien ne compte devant des girolles ou des morilles ! ;o)))

mercotte 12/07/2012 18:28

ça fait du bien des petits moments d'égoïsme je trouve ! donc j'approuve à fond

Recettes de ZZ 10/07/2012 09:11

T'as raison profites en bien